L'infertilité masculine

Une fois sur cinq (1), c’est l’homme qui est responsable de l’infertilité du couple. Dans 40 % des cas, il en partage la responsabilité avec sa compagne. 

Vous trouverez dans ce chapitre les différentes causes possibles de l’infertilité masculine, les étapes du bilan médical que vous allez probablement suivre et une présentation des solutions envisageables.

La fertilité masculine normale

Pour que l’homme puisse concevoir, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • des spermatozoïdes en quantité suffisante, au moins 5 millions par millilitre, mobiles et capables d’entrer dans l’ovule et de fusionner avec son noyau,
  • une éjaculation normale,
  • des rapports sexuels complets.

(1) Hamamah S. Médecine et biologie de la reproduction : des gamètes à la conception, éd. Masson, 2004.